1er Avril : Poissons d’Avril !

Notre célèbre coutume du Poisson d’Avril  fait remonter, parmi d’autres origines controversées, l’origine des farces, petits mensonges et fausses nouvelles au changement opéré sous Charles VIII, quand l’année, qui jusqu’alors avait commencé le jour de Pâques, dut s’ouvrir le 1er janvier. Les étrennes du premier de l’an furent donc offertes trois mois plus tôt, et il ne resta dès lors pour l’ancien premier jour de l’an que des félicitations pures et simples, auxquelles les mauvais plaisants ajoutèrent des cadeaux ridicules ou des messages trompeurs.

Si ces farces sont désormais connues sous le nom de «  Poissons d’Avril «  c’est parce que les cadeaux que l’on s’offrait jadis étaient souvent alimentaires.

Cette date se situant à la fin du carême, période durant laquelle la consommation de viande était interdite chez les chrétiens, le poisson représentait le présent le plus fréquent.

Au fils des siècles, les blagues et farces se développèrent et l’un des pièges les plus fréquents devient l’offrande de faux poissons.